La course à l’informatique quantique

La course à l'informatique quantique

Les supercalculateurs les plus puissants de la planète pourraient bientôt être renvoyés à la préhistoire de l’informatique. D’ici à quelques années, pour les plus optimistes, des machines d’un nouveau genre, offrant des capacités de calcul phénoménales, feront leur apparition : les ordinateurs quantiques.

Géants du numérique, États et grands industriels sont sur les rangs pour concevoir l’ordinateur du futur qui pourrait bouleverser tous les secteurs de l’économie. Les États-Unis et la Chine sont engagés dans une course effrénée pour maîtriser cette technologie du futur.

L’ordinateur quantique ouvre un pan entièrement nouveau de l’informatique. Une brique supplémentaire, capable de réaliser de nouveaux calculs et de s’attaquer à des problèmes irrésolus. Il ne remplacerait pas l’informatique classique, mais permettrait d’aller plus loin dans certains cas. L’informatique quantique nous permettra de nous pencher sur des processus physiques liés aux plus grands enjeux sociétaux, comme le réchauffement climatique, la médecine ou la physique.